Du Bois D'Eden

Du Bois D'Eden

Sibérien

Allergies

Le Sibérien : un chat "hypoallergénique"

Cela signifie qu'il est "moins allergène" ("hypo" en grec signifie "moins"), mais cela ne veut pas dire qu'il est "non allergène". 

En premier lieu, il est important de connaitre l'origine de l'allergie (à vérifier par un test)...  êtes-vous allergique aux poils de chat ou à la protéine Fel d1 (allergène responsable pour la majorité des cas d’allergie aux chats) ?               

Si vous êtes allergique aux poils, le choix d'un sibérien ne sera pas une solution à votre allergie puisque qu'il a une fourrure dense, avec en plus des mues relativement importantes.

En revanche, si vous êtes allergique à la protéine Fel d 1 (présente dans la salive et sur les glandes sébacées de chats, que l'on retrouve ensuite sur les poils suite aux léchages), dans ce cas vous pouvez envisager l’adoption d’un sibérien ; à condition bien entendu de tester au préalable chez l'éleveur votre degré d'allergie, avec un contact direct auprès des sibériens adultes.

En effet, certaines races de chat produisent plus de protéine Fel d1 que d'autres, et des études montrent que le sibérien produit très peu de cette protéine.

Environ 85 % des personnes allergiques pourront vivre correctement en compagnie d'un sibérien, les autres développeront  quand même, plus ou moins, des réactions allergiques. Le niveau d'allergène ne dépend pas du sexe (aucune étude n'a démontré que les femelles ou les mâles étaient plus allergènes), en revanche, des différences peuvent être constatées selon les chats et leurs lignées.

Il se peut également que vous n'ayez eu aucunes réactions allergiques durant le test à la chatterie et que une fois votre chaton à la maison, après quelques jours, des signes d'allergie apparaissent (éternuements, larmoiements,...). Comme précisé précédemment, le sibérien est hypoallergénique, il a donc un certain degré d’allergènes et votre corps aura besoin de temps pour s'adapter et s'habituer à votre nouvel environnement (une maison maintenant avec des poils contenant un certain niveau de Fel d 1 qui auparavant n'en avait pas). En général il faut environ 1 mois, 1 mois 1/2  pour que les symptômes s'estompent (désensibilisation). Si au bout d'envion 6 semaines l'allergie ne s'amoindrit pas il faudra envisager un traitement, voire reconsidérer la situation.